Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Abonnement
10 astuces pour protéger votre maison des attaques numériques
Les maisons modernes connectées engendrent des risques – les réseaux wi-fi non protégés peuvent être piratés et les conséquences sont lourdes. Le danger est d'autant plus important lorsque que la maison est équipée avec de nombreux appareils IdO (Internet des Objets). En piratant un seul de ces objets, un hacker peut avoir accès au réseau entier et contrôler à distance les autres objets connectés. Un voleur d'identité peut également voler vos comptes bancaires, votre numéro de sécurité sociale ou d'autres informations confidentielles sensibles.

Certaines méthodes de diagnostic et de réparation des réseaux peuvent se convertir en appareils de piratage puissants et faciles d'utilisation lorsqu'ils tombent entre les mains de criminels. Le « sniffing », par exemple, est une méthode qui permet d'afficher les données présentes sur le réseau d'un utilisateur en configurant préalablement le réseau pour que les informations transitent via l'ordinateur d'un hacker.

« Il n'est pas impossible que les nouveaux appareils connectés rencontrent davantage de problèmes que les ordinateurs, puisque ces derniers sont mieux contrôlés en matière de sécurité. Les fabricants continuent de produire beaucoup d'objets connectés, sans toujours prendre le temps d'utiliser les technologies les plus fiables », déclare Marty P. Kamden, CMO de NordVPN (Réseau Privé Virtuel). « Votre appareil le plus vulnérable pourrait tout à fait être une caméra ou une imprimante connectée au réseau. Un seul appareil peut compromettre la sécurité de tout le réseau. Les objets connectés IdO comportant les risques les plus sérieux sont les voitures sans conducteur et les appareils médicaux. »

NordVPN vous offre ses conseils de sécurité fondamentaux pour protéger le réseau de toutes les maisons.

1. Utilisez des logiciels antivirus. Avant toute chose, pensez à utilisez un antivirus fiable. Malheureusement, les avis des experts divergent sur la question : il revient donc aux utilisateurs de chercher un antivirus efficace, en lequel ils ont confiance. Tous les antivirus ne sont pas sûrs, comme le prouve l'incident récent avec l'antivirus russe Kaspersky Lab, que des hackers russes ont utilisé pour obtenir des fichiers de la NSA.

2. Utilisez un pare-feu. Le routeur doit contenir un logiciel de pare-feu à jour pour se prémunir contre de nouveaux malwares qui pourraient être installés à distance par des hackers. Ces logiciels malveillants sont notamment à même de voler vos données personnelles.

3. Paramétrez la double authentification sur vos comptes en ligne. Lorsque vous avez activé la double authentification sur vos comptes en ligne, il devient plus difficile pour les fraudeurs de voler vos informations personnelles. Bien que cette solution ne constitue pas une solution définitive contre les pirates, il vaut tout de même mieux s'enregistrer avec une double authentification que sans.

4. Utilisez des portefeuilles électroniques pour effectuer des achats en ligne. Les portefeuilles électroniques sont réputés pour faciliter et sécuriser les achats en ligne. Les gestionnaires de paiement tels que Apple Pay, PayPal, Google Wallet et d'autres encore commencent à implémenter cette méthode de paiement en un clic dans leurs services.

5. Installez un VPN. Les VPNs sont une des méthodes les plus efficaces pour sécuriser vos réseaux privés et les retirer à la vue des regards indiscrets, en chiffrant les données qui transitent entre Internet et le serveur VPN. NordVPN utilise des protocoles de chiffrement avancés, offre une couverture mondiale et bénéficie d'une politique anti-log.

6. Changez les informations de connexion par défaut de votre routeur. Il est très facile de modifier les nom d'utilisateur et mot-de-passe par défaut d'un routeur – et cela rend la tâche plus complexe pour les hackers. Après toute modification, pensez à vous déconnecter.

7. Ne cliquez pas sur les mails suspects. Tous les mails de hameçonnage contiennent des pièces jointes et paraissent provenir de vos connaissances. Il suffit d'un clic sur un lien présent dans un mail d'apparence fiable pour exposer le réseau du foyer tout entier à la menace d'un hack.

8. Faites systématiquement les mises à jour de sécurité sur vos appareils connectés. Les systèmes d'exploitation de vos ordinateurs personnels, tablettes, smartphones et autres appareils doivent être à jour.

9. Vérifiez bien les paramètres de sécurité de tous les appareils que vous connectez chez vous. De nouveaux appareils tels qu'un appareil photo ou une imprimante ont beau fonctionner efficacement et être performants, il est important d'être attentif à leurs paramètres de sécurité. Il est généralement conseillé d'éteindre leurs interfaces web.

10. Créez un nouveau réseau. Créez un autre réseau – la plupart des routeurs offrent la possibilité de paramétrer un réseau invité. Bannissez les objets connectés IdO les moins fiables du nouveau réseau.
Publié le 18 octobre 2017
SQ 250-300