Abonnement
Orange devrait réduire ses effectifs dans les centres d'appel
Orange devrait progressivement réduire ses effectifs dans les centres d'appels en raison d'une baisse des appels de ses abonnés, annonce Stéphane Richard, P-DG de l'entreprise. "On a un nombre d'appels dans les centres d'appels qui est réduit fortement de plus de 10% chaque année, ça n'aurait pas de sens de conserver les mêmes effectifs" dans ces plateformes, a expliqué le numéro 1 d'Orange, au cours de l'émission "Le Grand Jury" sur RTL-LCI-Le Figaro.

La baisse des appels de la part des abonnés s'explique notamment par le fait qu'une partie d'entre eux trouve de l'assistance sur Internet, et "peut-être aussi parce que les produits qu'on propose (...) font qu'ils appellent moins", a encore précisé Stéphane Richard.

Le P-DG d'Orange n'a pas donné de précision quant à l'ampleur de la baisse envisagée, ni sur son calendrier, préférant s'adapter "année après année aux besoins de l'entreprise". A l'échelle du groupe, "les effectifs baissent légèrement chaque année". Tous les départs à la retraite n'étant pas remplacés, poursuit le P-DG d'Orange. En même temps, le groupe Orange recrute 10 000 nouveaux collaborateurs chaque année.
Publié le 14 novembre 2017
SQ 250-300