Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Abonnement
La consommation des ménages en biens se replie nettement en octobre
En octobre 2017, les dépenses de consommation des ménages en biens se replient de 1,9 % en volume (après +1,0 %), du fait notamment de l'énergie et des biens fabriqués.

La consommation d'énergie diminue fortement (−6,1 % après +3,3 % en septembre). D'une part, les dépenses en gaz et électricité se contractent en raison de températures moyennes supérieures aux normales de saison. D'autre part, la consommation de produits raffinés, en particulier d'essence et de gazole, chute après une hausse marquée en septembre (−8,0 % après +5,3 %).

Les achats de biens fabriqués se replient (−1,7 %), après trois mois de hausse. En particulier, les dépenses en équipement du logement et en habillement se réduisent nettement.

La consommation de biens durables se replie (−1,1 %) après cinq mois consécutifs en légère hausse. Les dépenses en équipement du logement reculent nettement (−3,0 % après +1,4 %), notamment celles en matériel audiovisuel, malgré un rebond des achats en équipements de communication (smartphones).

En outre, les achats en matériels de transport diminuent de nouveau (−0,3 % après −0,2 %). En particulier, les achats de camping-cars et de caravanes marquent le pas. Les dépenses en habillement et textile diminuent vivement (−5,2 %), après trois mois de hausse. En particulier, les achats de chaussures se contractent nettement. Les dépenses en « autres biens fabriqués » sont presque inchangées (−0,1 % après −0,3 % en septembre). La consommation de produits d'hygiène et d'articles de parfumerie recule de nouveau.

Les achats alimentaires se contractent (−0,3 %) après un rebond marqué en septembre (+0,8 %). La consommation de produits agricoles non transformés (fruits, légumes) diminue nettement, tandis que les dépenses en produits agro-alimentaires sont stables. La consommation de tabac augmente à nouveau après trois mois de repli.

Par rapport à l'estimation précédente, l'évolution des dépenses de consommation des ménages en biens en septembre 2017 est légèrement rehaussée : +1,0 % au lieu de +0,9 %. Depuis la précédente publication, de nouvelles informations ont été intégrées et les coefficients de correction des variations saisonnières ont été actualisés.
Publié le 29 novembre 2017
SQ 250-300