Abonnement
Carte postale du Québec sur FilmoTV
Alors que le Québec est le deuxième producteur francophone au monde, ses films demeurent souvent méconnus faute d’une diffusion souvent insuffisante dans l’Hexagone. Alex Masson revient sur un cinéma dense, à la richesse acquise dans les années 70 (et même avant) et qui, bien que cerné par les productions américaines et françaises, parvient à se créer une identité singulière.

Au programme :
. Le règne de la beauté de Denys Arcand (2015) est un film choral. Au milieu d’un cercle d’amis, un jeune architecte navigue entre sa femme et une nouvelle maitresse. Avec Mélanie Thierry.
. Vic + Flo ont vu un ours de Denis Côté (2013) dépeint la cavale dans la forêt d’un couple de détenues, un couple cabossé. Avec Romane Bohringer
. J’ai tué ma mère de Xavier Dolan (2009), un film sauvage dans sa vision d’une famille fracassée autour d’un couple mère/fils dysfonctionnel…
. Polytechnique de Denis Villeneuve (2009) revient sur le massacre qui a eu lieu dans une grande école de Montréal à la fin des années 80. L’utilisation du noir et blanc renforce ici la mise en scène quasi documentaire.
. Le bonheur de Pierre de Robert Ménard (2009) est un feel-good movie qui taquine les liens coloniaux entre les deux pays. Avec Sylvie Testud et Pierre Richard
. C’est pas moi, je le jure ! de Philippe Falardeau (2008) est une chronique d’émancipation forcée quand un ado est livré à lui-même alors que sa mère part refaire sa vie en Grèce.
. La capture de Carole Laure (2007) raconte le retour d’une jeune fille dans sa famille pour constater que rien n’a changé…

Emission à retrouver gratuitement sur FilmoMag
Publié le 13 décembre 2017
SQ 250-300