Abonnement
Cadeaux de Noël : désormais tout se revend !
Si près d'un Français sur deux a déjà revendu un cadeau de Noël ou envisage de le faire, ce sont aujourd'hui les raisons de revente et la nature des cadeaux revendus qui varient fortement. C'est ce que révèle la traditionnelle étude réalisée par OpinionWay pour PriceMinister-Rakuten au moment des fêtes. 

Pourquoi revendre un cadeau ? 
46% des Français ont déjà revendu un cadeau de Noël ou envisagent de le faire. Surtout les 18-34 ans, à hauteur de 62%, plus décomplexés par rapport à ce sujet que les plus âgés. Et surtout les femmes (51% vs 41% pour les hommes).

Pourquoi ont-ils revendu un ou plusieurs de leurs cadeaux ?
« Le cadeau ne me plaisait pas » : 38% Un argument plus valable pour les femmes (46%) que pour les hommes (21%).
« Je n'en avais pas l'utilité » : 35%.
« J'ai préféré le revendre plutôt que le jeter (recyclage écologique)» : 32%. Les femmes (34%) ayant visiblement une conscience écologique plus présente que les hommes (29%), et les plus jeunes, les 18-24 ans, l'emportant sur toutes les autres tranches d'âge sur ce sujet : 42%.

Mais leurs réponses sont différentes si on leur demande quelles peuvent être les principales raisons de revente pour les autres :
« Le cadeau ne plaisait pas » : 61%. Un argument privilégié par les femmes (67% vs 56% pour les hommes).
« La personne a reçu le cadeau en double » : 60% Surtout selon les plus jeunes : 69% pour les 18-24 ans.
« La personne n'avait pas l'utilité de ce cadeau » : 43%. Surtout selon les femmes (47%, vs 39% selon les hommes).
L'argument écologique du recyclage arrive en 4ème position ici, à hauteur de 34%, hommes et femmes quasiment à égalité, et les 35-49 ans en tête avec 38%. Pour 23% des sondés, une des raisons de revente est aussi quand l'échange du cadeau n'est pas possible. Les femmes le disent moins mais sont plus décomplexées que les hommes, encore plus si elles sont provinciales.

Si vous revendez un cadeau, le faites-vous savoir à la personne qui vous l'a offert ?
Oui : 25% : les hommes le révélant plus que les femmes, avec 36% de oui vs 20% pour les femmes. La province aussi (28%), loin devant la région parisienne (12%).

Et si la personne l'apprenait seriez-vous gêné(e) ?
Oui : 54%. Les femmes, si elles le disent moins, sont en revanche bien plus décomplexées que les hommes (50% seraient gênées si la personne l'apprenait vs 63% pour les hommes). Les 35-49 ans aussi (67%). La province enfin (50%) est moins gênée que la région parisienne (70%).

On revend différemment selon la provenance du cadeau. Ainsi, les cadeaux les plus facilement revendus sont :
  • les cadeaux de la famille éloignée : 33% (vs 29% en 2016) : surtout pour les femmes (36% vs 29% pour les hommes).
  • les cadeaux des collègues : 26% (vs 27%) : Femmes 28% / Hommes 24%.
  • les cadeaux des amis : 18% (vs 17%) : H : 20% / F : 17%.
  • les cadeaux des beaux-parents : 15% (vs 14%) : F : 17% / H/ 13%.
Les cadeaux les moins revendus sont les cadeaux des parents (6%), ceux des frères et sœurs (4%), et des enfants (4%) et enfin des conjoints (2%). Toutefois, 45% des répondants affirment revendre les cadeaux sans distinction de provenance, à partir du moment où ces cadeaux ne conviennent pas. Un avis plus prononcé chez les parisiens (51%) que chez les provinciaux (44%).

Voici le Top 5 des cadeaux les plus facilement revendus :
  • les CD/DVD : 53% (pour les hommes : 52%, pour les femmes : 55%),
  • les jeux vidéo : 52%,
  • les livres : 52%,
  • les objets déco : 42%. Avec une différence notoire entre les femmes (47%) et les hommes (36%),
  • les produits high-tech : 36% (quasi égalité hommes/ femmes).
Pour les cadeaux liés à la mode et à l'habillement (33%), les femmes envisagent beaucoup plus la revente (39%) que les hommes (27%). De là à en déduire qu'elles ont peur que ce cadeau ne corresponde pas à leurs goûts personnels. Enfin, chez les Français interrogés, 10% pensent probable qu'au moins un des cadeaux qu'ils vont offrir à Noël soit revendu, et même très probable pour 6% des 18-24 ans, contre 88% qui pensent que c'est improbable.
Publié le 20 décembre 2017
SQ 250-300