Abonnement
Fnac : comment les pirates ont tranquillement fait leur marché
Pendant plusieurs mois, des pirates ont détourné les paiements de clients de la marketplace de la Fnac. L'arnaque a fait de nombreuses victimes. Une réaction plus rapide de l'enseigne aurait pourtant permis d'en limiter le nombre, estime Que Choisir qui, dans son numéro 565 de janvier 2018, nous décrit le processus utilisé.

De bons prix, le produit recherché... nombreux ont été les clients de la marketplace de la Fnac à voir le processus de vente interrompu au dernier moment et à être invités à contacter le vendeur par mail. Suivi d'une confirmation de l'achat aux couleurs de la Fnac et d'une invitation à régler par virement bancaire la commande. Hélas, si l'argent était rapidement prélevé, la livraison se fait toujours attendre. Ces échanges se sont fait avec un pirate qui, pour parvenir à ses fins, s'est fait passer pour un collaborateur de l'enseigne.

Cela aurait été rendu possible, explique la Fnac, suite à une campagne de phishing que contestent plusieurs vendeurs de la marketplace contactés par Que Choisir. Si la Fnac a réagi, beaucoup de comptes piratés sont restés ouverts trop longtemps, permettant aux pirates d'engranger de substanciels profits...
Publié le 10 janvier 2018
SQ 250-300